Mairie du 3ème

Adresse :

Mairie du 3ème arrondissement de Paris,
2 Rue Eugène Spuller,
75003 Paris

Accès :

métro ligne 3 - Arts et Métiers, Temple / ligne 5, 8, 9, 11 - République
 

Événements liés

Lieu: 

Mardi, 8 Avril, 2014 - 14:00

Les professeurs de SES et d'Économie-Gestion de l'académie de Paris pourront utiliser leur crédit-formation pour cet événement.

Invités du Printemps de l'économie : José BARDAJI, chef de la division des études macroéconomiques de l'Insee et Laurent CLAVEL, chef de la division Synthèse conjoncturelle de l'Insee.

Conférence à 14 h, suivie à 15 h d'un atelier pédagogique pour les professeurs, animé par les deux économistes de l'Insee. Après-midi organisée par l'Insee et Les Économiques.

Thème : La croissance potentielle dans l'Union européenne.

La croissance potentielle est le taux de croissance de la production potentielle, qui correspond au niveau maximal estimé de production durablement soutenable, sans tensions dans l’économie, et plus précisément sans accélération des prix. Elle peut être déterminée de plusieurs façons, notamment à partir du potentiel des facteurs de production (travail et capital) et de la productivité globale de ses facteurs (PGF) qui reflète, à travail et capital donnés, les gains liés au progrès technique, à l’organisation du travail... L’écart (appelé output gap) entre le niveau effectif de production et le niveau potentiel fournit une indication de la position de l’économie dans le cycle, ce qui facilite la conduite de la politique économique. Croissance potentielle et output gap peuvent être déterminés par différentes techniques économétriques qui présentent pour autant toutes des limites et des incertitudes, liées pour partie aux variables utilisées (par exemple parce que leur estimation est difficile et nécessite des choix méthodologiques, ou parce que leur champ ne recouvre parfois pas toute l'économie) mais aussi à l'instabilité des estimations de filtrage ou de lissage. C'est encore probablement davantage le cas aujourd'hui après la Grande Récession de 2008-2009, crise d'une intensité inégalée depuis 70 ans et suivie d'une période de croissance atone au cours des deux dernières années.

A la suite de la présentation des fondements théoriques et des résultats empiriques concernant la croissance potentielle et de l'output gap en France et en zone euro, l'atelier pédagogique aura pour vocation de détailler les techniques économétriques mises en œuvre, les choix dans les différentes modélisations et la robustesse des estimations. Par ailleurs, l'atelier devrait permettre un échange nourri sur la (faible) vitesse de résorption de l'output gap sur la période
récente en comparaison historique et ses raisons conjoncturelles ou plus structurelles.
 

INSCRIPTIONS : CLIQUER ICI

Biographie des invités en fin d'article.

Lieu: 

Mardi, 8 Avril, 2014 - 17:00

Les Economiques

Invités du Printemps de l'économie : Gaël Giraud (directeur de recherches CNRS, membre du Centre d’Economie de la Sorbonne, du LabEx REFI (Régulation Financière) et de l’Ecole d’Economie de Paris), Jean-Pierre Sicard (Directeur général délégué de CDC Climat), Mechthild Wörsdörfer (Directrice Politique énergétique à la DG Énergie de la Commission européenne), Vincent Champain (économiste, directeur General Electric, co-président de l'Observatoire du long terme). Modération : Alexandra Bensaïd (France Inter - On n'arrête pas l'éco). Présentation de la biographie des invités : Adrien Santelmann (élève en 1ère ES au Lycée Turgot).

Thème : Comment concilier croissance et développement durable ? Il en était déjà question au Printemps de l’économie 2013. Le développement durable est passé à l’arrière-plan des préoccupations depuis la crise de 2008. Moins présent dans les discours et encore moins dans l’action, alors que la transition énergétique devient une urgence absolue, si l’on en croit tous les experts. Cette transition pourrait être source de croissance, mais elle nécessite d’importants investissements, une réelle volonté politique, et le dépassement d’obstacles culturels. La mise en place d’une fiscalité énergétique semble problématique dans certains pays de l’Union, alors qu’elle existe dans d’autres. Certains réduisent leur émissions de CO2 quand d’autres, renonçant au nucléaire, les augmentent en ayant de nouveau recours au charbon. Que fait et que peut faire l’Union Européenne en ce domaine ? Le tout récent plan Énergie-Climat à 2030, qui fixe les ambitions de la Commission et des États-membres, notamment dans le cadre de la future conférence de Paris sur le climat, est-il à la hauteur des enjeux ? Quelles sont les chances de voir ses objectifs se concrétiser au vu de la hiérarchie des impératifs, face à autant de défis contemporains ?

INSCRIPTION : CLIQUER ICI

Biographies des invités et documentation thématique en fin d'article.

Lieu: 

Mardi, 8 Avril, 2014 - 19:00

     

Invités du Printemps de l'économie : Anne-Laure Delatte (Chargée de recherche au CNRS), Robert Salais (Chercheur associé IDHES-CNRS). Modérateur : Christophe Chavagneux (Alternatives économiques). Table-ronde organisée par Terra Nova, Esprit, Alternatives économiques, La mairie du 3è et Les Économiques.

Thème : La croissance revient doucement dans les pays de la zone euro. Et l’agitation des marchés financiers sur les dettes publiques des Etats semble terminée. L’Europe est-elle pour autant sortie d’affaire ? Les politiques budgétaire et monétaire en vigueur peuvent-elles permettre un retour de la dynamique économique ? Le fonctionnement de l’Europe est-il favorable au retour de l’activité et de l’emploi.

INSCRIPTION : CLIQUER ICI

Biographies des invités et documentation thématique en fin d'article.

Invité-e-s: 

Lieu: 

Mardi, 2 Avril, 2013 - 17:00

Michèle Debonneuil, économiste et chargée d'une mission auprès du Premier Ministre sur l'économie quaternaire, débattra des nouveaux gisements de croissance avec Eric Champarnaud, vice-Président du BIPE et Thierry Zylberberg, directeur de Orange Healthcare. Philippe Escande (Le Monde économie & entreprise) animera le débat. Partant du constat que les modes de croissance traditionnels, qui ont fait le "succès" des pays développés à économie de marché, sont aujourd'hui épuisés, que la croissance "à l'ancienne" est devenue insoutenable, comment concevoir l'économie désormais ? Comment ré-orienter la production, quand les marchés intérieurs de biens semblent saturés ? Ne faut-il pas innover et concevoir de nouveaux modes de production, une nouvelle articulation biens-services en utilisant tout ce que les nouvelles technologies peuvent apporter ? Nous orientons-nous vers cette économie quaternaire, chère à Michèle Debonneuil ? Les gisements de croissance, et donc d'emplois, sont-ils bien là ? Eric Champarnaud, vice-président du BIPE,   spécialiste notamment des nouveaux modes de mobilité et de la voiture du futur, apportera son éclairage sur ces questions, tout comme Thierry Zylberberg,directeur de Orange Healthcare, spécialiste des questions d'e-santé. Table-ronde organisée par Les Economiques à la Mairie du 3ème. Réservation conseillée auprès de linda.bryman@paris.fr

Invité-e-s: 

Lieu: 

Mardi, 2 Avril, 2013 - 19:00

A-t-on besoin de la croissance ? La question pourrait paraître provocante, par ces temps où elle nous échappe. Pourtant, confronter le point de vue d'une philosophe et sociologue avec celui d'un économiste ne serait pas inutile : et si nous profitions de l'absence de croissance pour réfléchir à son sens, à la finalité de la croissance et au type de croissance que nous désirons vraiment ? La France et l’Europe courent après la croissance. Pour créer des emplois et faire baisser le chômage, pour faire rentrer les recettes fiscales et maîtriser les comptes publics, il faut  une activité dynamique. Mais la croissance détruit l’environnement et entretient un modèle productif et de consommation du toujours plus. Peut-on réconcilier l’économique, le social et l’environnemental ? Esprit Public (Terra Nova, Alternatives économiques, Esprit, la Mairie du 3è en partenariat avec Les Economiques) propose une table-ronde avec Dominique Méda, professeure de sociologie à l'université Paris Dauphine, et Xavier Timbeau, directeur du Département analyse et prévision de l'OFCE (Observatoire Français des Conjonctures Economiques). Christian Chavagneux, rédacteur en chef adjoint à Alternatives économiques animera ce débat. Réservation conseillée auprès de linda.bryman@paris.fr

Invité-e-s: 

Lieu: 

Vendredi, 5 Avril, 2013 - 17:00

Formation, qualification, capital humain... sources de croissance. Tous les manuels le disent. Source de bien-être ? C'est sans doute moins évident et le lien est plus complexe qu'on ne le croit. Alexis Collomb, professeur d'économie du Cnam, titulaire de la Chaire de Finances, traite là un sujet qui lui tient particulièrement à coeur. Conférence-débat organisé par le Cnam à la Mairie du 3ème. Réservation auprès de linda.bryman@paris.fr

Invité-e-s: 

Lieu: 

Vendredi, 5 Avril, 2013 - 19:00

Brigitte Dormont est professeur à l'université paris Dauphine, et titulaire de la Chaire Santé. Grande spécialiste de la question, elle conclura ce Printemps de l'économie en répondant à cette question, forte de ses travaux en la matière. On connait les liens entre démographie et économie. Une population qui vieillit, et en bonne santé, est facteur de croissance. Mais engendre également des coûts. Conférence-débat organisée par Les Economiques à la Mairie du 3ème. Réservation conseillée : linda.bryman@paris.fr

S'abonner à Mairie du 3ème