Michel Pébereau : l'espoir après la crise

Catégorie: 

Michel Pébereau a exposé les causes de la crise financière et explicité quelques-uns de ses mécanismes devant cent quarante élèves. Une assistance nombreuse, particulièrement attentive, et pour cause : des propos limpides, une excellente maîtrise des mécanismes évoqués, un ton mesuré, le « regard gentil » dira même une élève.  C’est en vrai pédagogue que le Président de BNP Paribas  s’est exprimé en tant que « Professeur d’un jour » de ces quatrièmes Economiques de Turgot en partenariat avec Challenges  ce jeudi 7 avril et il semble qu’il a en convaincu bon nombre. (voir nos vidéos).

 

Après avoir été présenté par Julia D’Avout, élève de première ES 3 qui a retracé son itinéraire, Michel Pébereau a exposé en une quarantaine de minutes les causes macro et microéconomiques et les mécanismes de la crise financière, en réussissant à se mettre au niveau de l’auditoire sans pour autant être réducteur. L’ensemble était assez bluffant. Au sortir, si beaucoup semblaient impressionnés, d’autres s’étonnaient que le départ de la crise ait été situé aux subprimes américains et notaient quelques différences avec d’autres analystes qui citent comme cause première la dérégulation des années 80. De même, il a été noté une défense systématique de la BNP dans la phase tourmentée qu'a connue la finance mondiale, ce qui a suscité nombre d'interrogations. Les élèves travaillent désormais à quelques articles de fond pour Challenges et notre site Ma ES à Turgot. 

Suite à son exposé, très applaudi, l’invité a répondu en cinquante minutes à huit questions préparées soigneusement par des élèves, en n’oubliant jamais de faire quelques flash back ou de définir les termes dès que nécessaire. Toujours cette pédagogie implacable, et  toujours ce souci de vérifier auprès des élèves s’il avait bien répondu à leurs questions.

 

Et c’est en conclusion que Michel Pébereau a tenu à rassurer nos jeunes. De la solidité des banques françaises et de leurs savoir-faire, il a élargi le propos sur les domaines d’excellence de l’économie française, en livrant sa certitude que le pays continuerait à se développer et que nos jeunes connaitraient à leur tour une société bien plus riche et un pouvoir d’achat bien plus fort que ce que nous connaissons aujourd’hui, tout comme ce qu’il a lui-même connu par rapport aux générations antérieures. Bref, un message d’espoir et de confiance. 

A bientôt dans nos colonnes pour un compte-rendu plus détaillé de ses propos et les réactions de nos élèves.

 

voir l'article de nos élèves sur challenges.fr : http://www.challenges.fr/finance-et-marche/20110503.CHA4873/pebereau-pointe-le-role-des-agences-de-notation-dans-la-crise.html

http://www.challenges.fr/finance-et-marche/20110408.CHA4481/la-lecon-d-optimisme-de-michel-pebereau.html

http://www.challenges.fr/documents/20110408.CHA4905/la_lecon_doptimisme_de_michel_pebereau.html

 

Mots clés: 

Publié le: 
10 Avril 2011