Le PIB, un bon indicateur

Catégorie: 

Le Produit Intérieur Brut est un agrégat qui mesure, pour une année donnée, les richesses produites par l’économie d’un pays. Le PIB d’un pays peut être défini de trois manières différentes :

-1eroptique : celle des Ressources (ou origine). Le PIB au prix du marché = Ensemble des valeurs ajoutées des unités de productions résidentes sur le territoire nationale + impôts sur les produits - subventions sur les produits

-2eme optique : celle des Emplois (ou dépenses). Le PIB au prix du marché = Dépenses de consommation finale + FBCF + exportations – importations         

-3eme optique : celle des Revenus. Le PIB au prix du marché = Rémunération des salariés + EBE + Impôts (sur la production et les importations) - subventions.

Le PIB est donc supposé mesurer la totalité de la production réalisée en un an dans un pays donné. Cependant aucune de ces manières de calculer le PIB ne prend en compte l’économie souterraine.   Ce secteur productif parallèle se décompose en trois secteurs. Le premier est une activité très productive mais tout autant illicite comme par exemple le commerce de drogue, le proxénétisme... Le second est un secteur légal mais non déclaré on parlera de travail au clandestin. Enfin le dernier, qualifié de fraude fiscale, est le cas ou une entreprise enregistrée ne déclarerait pas l’ensemble de son activité. Les comptables nationaux ne peuvent qu’estimer l’ensemble de ces activités. Cependant les statisticiens s’efforcent de les intégrer et prennent en compte les fraudes fiscales et le travail au noir. Les activités illégales, dont l’ensemble n’est pas négligeable, ne sont pas évaluées en France car leur fonction est considérée comme marginale. Le calcul du PIB est également critiquable car il ne considère pas les productions domestiques quotidiennes. En effet, tous les travaux comme par exemple faire le ménage, la préparation des repas, sont des activités prises en compte dans le P.I.B. quand elles sont faites par une personne déclarée et rémunérée, mais pas quand on l’a fait pour soi même. Alors que cela répond et satisfait des besoins, cette production de services n’est pas considérée comme créatrices de « richesses ».

Que signifie alors un calcul de taux de croissance ?

Le calcul du Produit National Brut, malgré ses défauts, est beaucoup utilisé pour mesurer la croissance économique et la comparer avec celles des autres pays. Cependant nous sommes toujours à la recherche d’un indicateur parfait qui prendrait en compte le maximum de richesse dans la plus grande objectivité.

 

Lila Rezé, première ES 3

Publié le: 
30 Janvier 2011