Trois lycéens du Lycée Turgot questionnent Anthony Requin, directeur de l'Agence France Trésor

Mathis Joubert, élève en terminale ES2, à Anthony Requin : "Nous vous rencontrons aujourd’hui jeudi 2 mars. Or nous avons vu sur votre site que vous aviez procédé ce matin même à 10h50 à une émission d’obligations assimilable du trésor, pour un montant entre 6 et 7 milliards. Quelle est la raison de cet emprunt sachant que l’agence avait déjà émis à peu près 9 milliards le 16 février ? L’émission d’OAT de ce matin proposait des taux de 0.25 % à échéances de 10 ans et des taux 7 fois plus élevés à échéances de 50 ans.

 

« Croissance et développement durable ». Le titre de la conférence, menée par Christian de Boissieu (professeur à l’université de Paris I-Sorbonne, membre du collège de l’Autorité des Marchés Financiers –AMF- et ex-président délégué du Conseil d’Analyse Economique –CAE-) lors du Printemps de l'économie, le 3 avril dernier, était fort alléchant ! Finanbulles a couru y assister. Pour constater que la question est un vaste chantier et que Christian de Boissieu est en pleine interrogation sur le sujet. Petit voyage au sein de sa réflexion…

Le Printemps de l’économie de Paris, sous le Haut-Patronage de Monsieur Claude Bartolone, président de l’Assemblée nationale, a débuté mardi 2 avril à 17 heures par une table-ronde organisée par Les Economiques de Turgot à la Mairie du 3è, en partenariat avec Le Monde et la Fondation Croissance Responsable.

Croissance : vers un nouveau modèle ? Quels sont les nouveaux gisements de croissance ? C’est Mathis Balbo-Laget , élève de terminale ES au Lycée Turgot, qui a présenté à l’auditoire ces problématiques, ainsi que le biographie des invités.

Krach Boom Mue, ou comment comprendre le B.A.ba de l'économie de manière ludique ! Vue et approuvée par Les Economiques, cette exposition sera visible jusqu'en janvier 2014. Elle est le résultat d'un long travail associant la Cité des Sciences et de l'Industrie et nos amis de la future Cité de l'économie et de la Monnaie, un superbe projet de la Banque de France. A l'occasion de l'exposition, les éditions du Pommier éditent un petit livre pédagogique, avec visuels et dépliants, où des économistes s'expriment sur des fondamentaux en prise avec l'actualité.

Challenges sort un article "Les idées choc de l'économiste qui conseille Hollande", Philippe Aghion, professeur d'économie à Harvard, interviewé par Thierry Fabre. L'économiste, invité des Economiques de Turgot le 17 janvier dernier, revient sur l'urgence de réformes structurelles, qu'il avait développées devant notre auditoire, et précisées lors des réponses adressées aux jeunes qui le questionnaient. L'Etat stratège, c'est un état réformateur : fiscalité, retraite, système de santé, recherche, innovation. La prestation de Philippe Aghion peut-être visionnée ici, sur ce site.

C'est la tradition, aux Economiques lycéennes : un jeune lycéen ou étudiant présente à l'assistance l'invité, sa biographie, son parcours, la thématique et son intérêt. Ce sera donc à nouveau le cas aux Economiques de Louis Gallois le 4 avril à 17h, présenté par Elio Massignat, élève de terminale ES. Mais cette tradition sera étendue aux Economiques citoyennes, dès le 4 avril à 19 h, pour les interventions de Philippe Askenazy dans un premier temps (présenté par Quentin Pak), puis pour le débat qui suivra, entre Patrick Artus et Dominique Plihon

Philippe Aghion, professeur d’économie à Harvard, spécialiste de la croissance et de l’innovation, était l’invité des Economiques jeudi  17 janvier 2013. Devant plus de 400 personnes, dont 300 élèves et étudiants, le « Professeur d’un jour » nous offre sa vision de l’Etat dans une économie mondialisée afin de retrouver la croissance économique. En bon pédagogue, il nous a présenté la politique structurelle, d’inspiration néo-schumpétérienne, nécessaire au retour de la croissance.

Pages